La mort, le décès ne serait  qu’une transformation nécessaire : un renouvellement.

En réalité, rien ne meurt. On ne meurt pas.

La mort n’est qu’apparente. La forme extérieure seule change.

Le Principe de la Vie, l’Ame demeure en son unité permanente, indestructible. Elle se retrouve au-delà du tombeau. Elle est son corps fluidique dans la plénitude de ses facultés, avec toutes les acquisitions : lumières, aspirations, vertus, puissances, dont elle s’est enrichie durant ses existences terrestres…

Nous ne sommes pas un Corps qui a pris une Ame (Esprit) mais bien une Ame qui a pris un Corps.

Naître, Mourir, Renaître encore et progresser sans cesse telle est la loi de la Réincarnation.

Voici un extrait de ma future conférence du dimanche 10 septembre 2017

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *